Désormais et dans plusieurs pays, l’usage du cannabis est devenu légal dans le cadre d’une utilisation médicale. C’est notamment le cas en Allemagne, en Italie, en Finlande, aux Pays-Bas et en France, où son utilisation demeure encore limitée. Quelques Etats américains également ont légalisé le cannabis médical. Mais, pour quelles utilisations prescrire ce traitement pas trop conventionnel ?

Le cannabis, des propriétés médicinales reconnues

Le cannabis est une plante utilisée depuis des lustres dans les civilisations anciennes pour traiter divers maux. Prohibé durant le XXème siècle, il suscite depuis peu l’engouement des scientifiques qui y voient une alternative plus efficace pour certains traitements. Les études menées par ces derniers ont ainsi permis de mettre en avant de nombreuses propriétés de cette plante. On lui reconnaît ainsi des vertus antidouleurs, antispasmodiques et anti-vomitives. Le cannabis médical permettrait aussi de stimuler l’appétit et d’améliorer le sommeil. Conscientes de ses multiples vertus médicinales, de plus en plus d’enseignes, comme www.holyweed.ch, se sont spécialisées dans la distribution de produits thérapeutiques à base de cannabis.

Les principales utilisations médicales du cannabis

De plus en plus de médicaments contenant du cannabis sont désormais présents sur le marché. Son utilisation reste toutefois bien encadrée. Il est ainsi interdit de faire de l’autoculture ou encore de recourir à des produits artisanaux à base de cannabis ou ses dérivés pour se soigner. Ces médicaments contenant du cbd légal sont généralement prescrits pour apaiser les douleurs intenses, les vomissements ou les nausées résultant d’une chimiothérapie, soigner les raideurs des membres dans la sclérose en plaques ou encore faire diminuer la pression oculaire chez les personnes souffrant d’un glaucome. À noter que l’on peut trouver sur le marché du cannabis médical et du cannabis thérapeutique. Le cannabis médical peut être mélangé avec des produits chimiques tandis que le cannabis thérapeutique ne contient que des composants actifs naturels.

Cannabis médical : sous quelles formes peut-on l’utiliser ?

Dans les pays où la consommation du cannabis est légale, il est possible de le trouver sous plusieurs formes, non fumées toutefois. Les médecins pourront prescrire à leurs patients des médicaments à base du principe actif du cannabis, le tétrahydrocannabinol (THC). Il est aussi possible d’acheter du cbd sous d’autres formes. On peut ainsi trouver du cannabis thérapeutique à inhaler, à appliquer par voie externe, à sucer, à ingérer… La présentation du cannabis médical peut varier d’un pays à l’autre. En France, seuls les produits contenant moins de 0,2 % de THC sont autorisés. Le cbd en Suisse quant à lui est légal à condition de contenir moins de 1 % de THC.